The End of Big – La transition numérique de l’économie




Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

L’économie numérique = la fin du « BIG Business as Usual » https://t.co/aEiCdyQ6lt #Tweetstorm


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

1/ La transition numérique de l’économie est souvent présentée comme »The End of BIG », la fin de tout ce qui est massif.


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

2/ Par exemple, dans cet article, @elonmusk explique comment il va terrasser le « BIG Oil » http://t.co/NRvsidkrdS


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

3/ Dans cet autre, il s’agit de décrire pourquoi les »BIG Banks » redoutent la Silicon Valley http://t.co/8eBoJD5c2x


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

4/ Ce troisième article reformule de manière inspirante la thèse de la fin du travail, « Goodbye to BIG Work » http://t.co/2kP1jhyptA


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

5/ »The End of BIG » signifie la fin de tout ce qui est monolithique, standardisé, pas personnalisé ni même négociable.


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

6/ « The End of BIG » marque le crépuscule de la production et de la consommation de masse, ce paradigme du XXe siècle https://t.co/8V4GOQ3Eol


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

7/ Comme le dit bien Guillaume Pépy, le défi industriel est désormais la « personnalisation à grande échelle » http://t.co/ZdEUvWsZQB


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

8/ Les entreprises ne visent plus « BIG » mais « Quality at SCALE », défi de l’âge entrepreneurial http://t.co/2YlIAIKBFA


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

9/ Différence entre économies d’échelle et rendement croissant. Avant, il suffisait d’être « BIG » pour s’imposer, …


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

10/ … aujourd’hui, il faut du rendement croissant, comme l’explique W. Brian Arthur, … http://t.co/yS7Yl4GjjP


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

11/ Rendement croissant => hyper–croissance, concentration et instabilité caractéristiques des marchés numériques http://t.co/ydf1JLcOvJ


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

12/ « SCALE » signifie bien tout ça = croissance, mouvement permanent, innovation à la frontière http://t.co/qA6jafXQ1C


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

13/ La croissance compte plus que la taille. La plateforme ne sert pas à être grand mais à soutenir la croissance http://t.co/uipZtJmROh


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

14/ Pour cela rien ne vaut un produit personnalisé à grande échelle = un lien privilégié avec chaque client https://t.co/qCX1643Igu


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

15/ L’économie numérique abolit ainsi les privilèges historiques des clients du luxe https://t.co/vGPJuxNKgK


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

16/ Variante de « BIG » = « BROAD », comme dans « BROADcast ». Ca aussi c’est fini dans l’économie numérique http://t.co/zq7RGgBDO2


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

17/ Autre variante, ‘MASS’, comme dans ‘MASS–marketing’. Trop risqué, inopérant, périmé ! http://t.co/Iw9yWc7DDL


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

18/ Avant le numérique, on trouve les progressistes aux EU contre le « BIG Business », ennemi des classes moyennes http://t.co/BW9oGoORqU


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

19/ En face, les conservateurs américains dénonçant le « BIG Governement »http://t.co/I7lITOFxPk


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

20/ Dans les 2 cas, « BIG » = connotation négative. Tout David cherche son Goliath ; toute rébellion son Etoile noire http://t.co/cXRqHhWvvM


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

21/ Il y a enfin une anomalie, les « BIG Data » – pourquoi, tout d’un coup, un »BIG »; compatible avec l’économie numérique ?


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

22/ Il y a en fait 2 sortes de « BIG Data ». D’1 côté, celles opérées par l’Empire contre les individus, dans l’esprit production de masse.


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

23/ « BIG Data » = rassurant pour les entreprises traditionnelles. Baratin commercial de SSII et consultants = »BIG Business As Usual » !


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

24/ Sauf que l’Empire échoue dans les « BIG Data », parce qu’il n’inspire pas confiance aux clients https://t.co/372nZPeiZr


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

25/ Et puis il y a les ‘BIG Data’ opérées par les Barbares, ceux qui ont su faire alliance avec la multitude http://t.co/jZWuwNXYBm


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

26/ Ces « BIG Data », on n’en entend pas parler – on les vit. Elles améliorent notre vie au quotidien http://t.co/A57HlFFbVg


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

27/ Ces « BIG Data » sont asservies à l’objectif de « Quality at SCALE ». La valeur créée est partagée avec la multitude https://t.co/dyzIlgGXUX


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

28/ On est dans l' »Even BIGGER ». S’allier à la multitude permet de collecter + de données, les données personnelles http://t.co/x9aJ9jJdIz


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

29/ L’élection présidentielle de 2012 aux EU a bien illustré ces deux visions des « BIG Data », ce choc de l’ancien paradigme et du nouveau.


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

30/ Côté Romney, des »BIG Data » à l’ancienne – un chantier (ORCA) confié à Microsoft et des SSII http://t.co/YD5nNx7R7Q


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

31/ Côté Obama, avant tout un effort d’alliance avec la multitude = inspirer des initiatives aux individus http://t.co/lj5G0ZGUaS


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

32/ Une prouesse des « Nerds » de la Silicon Valley. @harper Reed et son équipe ont apporté la victoire à Obama http://t.co/Prr7roKpHY


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

33/ Les républicains apprennent vite et ont fait des progrès dans le dépassement des « BIG Data » de SSII http://t.co/JaLoLSuyTC


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

34/ Mais le savoir–faire en matière d’alliance avec la multitude est plutôt l’apanage des démocrates http://t.co/847YsMee91


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

35/ Après la révolution numérique, la gauche américaine dispose d’un avantage structurel = #ValleyPolitics http://t.co/lvvRSe8032


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

36/ En résumé, l’important n’est pas de tt savoir sur les individus, c’est d’utiliser certaines données pour négocier une alliance avec eux.


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

37/ Les entrepreneurs obsédés par leurs clients & les entreprises en place, victimes de leur fascination pour ‘Everything That’s BIG ».


Reply

Retweet

Favourite


Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

38/ Il faut se libérer de cette « BIG Envy » et se convertir à la recette du succès dans l’économie numérique : « Quality at SCALE ».


Reply

Retweet

Favourite




Nicolas Colin@Nicolas_Colin


14 nov.

39/ De mon côté, je viens d »arriver à New York pour prendre la parole à #DL14. Salutations depuis la « BIG Apple » :–) http://t.co/QUd8321BpU


Reply

Retweet

Favourite

1 commentaire sur “The End of Big – La transition numérique de l’économie”

  1. Ping : The End of Big – La transition num&eacute...

Laisser un commentaire